29 août 2009

Les amours interdites de Yukio Mishima

 

 

 

 

Mishima

Quatrième de couverture :

Un vieil écrivain, Shunsuké est fasciné par la beauté exceptionnelle de Yûchi, un jeune homosexuel. Shunsuké, dont l'oeuvre est connue, mais déjà achevée, a consacré toute sa vie à l'esprit et à la création. En Yûichi, c'est la liberté du corps ; l'esthétique réduite à sa pure apparence physique et à la jouissance immédiate que le romancier découvre. Yûchi, conscient de sa sexualité, hésite à épouser Yasuko, dont l'écrivain est amoureux. Il se confie au vieillard qui, au terme d'un pacte diabolique, l'incite à se marier. Shunsuké pourra dès lors manipuler le jeune homme comme une marionnette, comme un personnage incarné d'un roman qu'il n'écrira jamais. Sa misogynie déclarée, sa rancoeur à l'égard des femmes qui l'ont fait souffrir durant toute sa vie trouvent ainsi un cruel assouvissement. Mais c'est compter sans l'intervention d'autres manipulateurs et surtout croire qu'il peut lui-même échapper à la séduction de Yûchi.

Mot de l'éditeur :

Rédigé entre 1950 et 1953, les amours interdites, décrit avec audace et sincérité l'univers homosexuel du Tôkyô d'après-guerre. Mais c'est surtout le roman où Mishima entreprend d'exposer sans fard sa conception de la sexualité, des rapports familiaux et sociaux et ses théories esthétiques et philosophiques. A propos des Amours interdites, l'auteur devait écrire : "j'ai formé le projet insolent de transformer mon tempérament en un roman.

Editions : Folio - ISBN : 9 782070 388530 - Poche : 592 pages - Prix : 8,70 euros.

Posté par chezVolodia à 14:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :