23 juin 2010

Mémoires d'un eunuque dans la Cité Interdite - Dan SHI

dan_shi_memoires_d_un_eunuque_dans_la_cite_interditeYu Chunhe, eunuque au palais de l'impératrice Xiaoding, l'épouse de l'empereur Guangxu de la dynastie des Qing nous livre ce témoignage exceptionnel sur la vie quotitidenne des castrats et sur celle de leurs maîtres.

Entré dans la Cité Interdite en 1898, à l'âge de 17ans, il y passera 18 années terribles, marqées par la guerre contre les étrangers, l'exil de la cour à Xian, le traité de paix, la révolution, l'avènement de la République et la chute de l'empire.

Ses mémoires, riches en intrigues et portraits acerbes des familiers de la cour, nous en aprennent plus qu'un livre d'histoire officielle. Description édifiante des moeurs d'une époque, de sa décadence et de sa corruption, les Mémoires d'un Eunuque dans la Cité Interdite constituent un document historique unique, mais sont avant tout le récit émouvant du destin tragique d'un adolescent vendu aux trafiquants d'enfants de Pékin qui fournissaient le palais impérial en eunuques.

Yu Chunhe révèle ce qui a souvent été occulté sur la vie privée de ces innocents, châtrés de force pour être ensuite emprisonnés entre les murs de la Cité Interdite où ils étaient traités en esclaves, insultés, battus, tués selon le caprice de leurs maîtres.

L'une de ces vies meurtries fut enregistré par Dan Shi, historien spécialiste de la dynastie des Qing, qui décida de le publier sous la forme d'un roman.

 

Mon avis : Indiangay

Je trouve bien que l'on distingue les eunuchs dont la castration a été forcée, des transexuelles, et autres homosexuels. En effet,  trop de ces personnes sont encore mises dans le fourre tout des trangenres qui comprend tout et n'importe quoi qu'on ne sait assigner distinctement.

Car on pouvait à cette époque comme dans une autre plus lointaine être un eunuch, sans pour autant être homosexuel. Prise de guerre, gardien des appartements des femmes et/ou attaché aux services des femmes de harems et de zénanas voire tout simplement être offert en cadeau pour satisfaire aux plaisirs du prince et/ou du seigneur en titre.

 

Mon avis Volodia :

La Chine est loin et ses coutumes complexes. J'ai découvert à travers ce livre magnifique et auto biographique des traditions dont certains aspects qui s'ils m'étaient connus, d'autres l'étaient beaucoup moins, car passé sous silence, par pudeur ? par honte de ceux-ci ?

Toujours est-il que le pouvoir exercé par les eunuques dans les cours royales et princières dans quelques pays que ce soit était considérable pour  peu qu'ils aient eu les faveurs de leur maitre ou maitresse. Ce que je savais, comme tout le monde, c'est qu'en Orient et en Asie ils étaient les gardiens de la "tranquillité" des femmes. Ce que je ne savais pas, c'est que malgré leur état et le mépris de la population dont il faisait l'objet, ils entretenaient également des harems constitués de leurs épouses et concubines, que des familles pauvres mariaient leur fille avec un eunuque, et que malheusement, il arrivait fréquemment qu'ils les éventraient, par accident, lors des rapports sexuels, leur libido étant non maitrisée et leur prothèse maniée trop vigoureusement.

Leur avidité de pouvoir, de richesses, de femmes était-elle la résultante de leur état ? une compensation de ce que leur avait fait subir la Société et surtout leur père par une castration forcée ?

Ce livre est particulièrement intéressant, car il nous dévoile un monde à part, composé de milliers d'hommes vivant enfermés dans la cité interdite, avec ses codes de soumission et dont l'espérance de vie étant dépendante du bon plaisir de leur maître, voire de la jalousie d'un concurrent.

 

 

Posté par Indiangay à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


21 juin 2010

La mort du moine - Alon Hilu

9782020829878Damas 1840. Un jeune homme juif, Aslan Farhi, homosexuel, fils d'un notable de la communauté déclenche malgré lui une série de malheur qui sera connue dans l'histoire sous le nom de "l'affaire de Damas". Les juifs du monde entier se mobiliseront pour prendre la défense de leurs frères persécutés.

Mêlant fiction et documents, plongeant tour à tour dans les méandres de la personnalité tourmentée d'Aslan et dans ceux, sensuels et mystérieux, de Damas, restituant avec verve la vie quotidienne des juifs sous l'Empire Ottoman, Alon Jilu conduit ses lecteurs d'une main sûre, dans une langue baroque et souple, qui joue avec un égal brio du registre émotionnel et poétique jusqu'au final poignant.

Roman historique, histoire d'amour, conte cruel, La Mort du Moine met en scène des personnages hauts en couleur : le père Tommaso, vieux moine débauché, Raphaël Farhi, le père brutal, Jacob Antebi, le Grand Rabbin de Damas, doux et héroïque, Oum-Dijan la chanteuse des bas-fonds. Mahmoud Altali, le bel enquêteur chrétien aux yeux bleus. Ensemble, ils forment une fresque humaine qui donne à ce livre son rythme trépidant et sa vitalité.

Posté par chezVolodia à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 février 2010

Sa Majesté le Rois Loui II de Bavière

Louis_II_de_bavi_reLe Roi prétendu "fou" n'existe pas car il fut trahi. Son homosexualité  n'est pas prouvée car ses "journaux" furent falsifiés.

Louis II de Bavière ne s'est pas noyé volontairement ou accidentellement car il fut éliminé... Voici les résultats actuels des recherchezs de la communauté bavaroise des chercheurs dont l'auteur fait partie. Les documents utilisé par l'auteur pour cet ouvrage sont des rapports et des témoignagnes datant encore partiellement de l'époque du Roi. Ce sont des couments d'archives privés émanant de la communauté bavaroise des chercheurs et des textes allemandes inédits.

L'auteur qui est lui-même allemand les a traduit fidèlement pour la toute première fois dans la présente biographie. Certains de ces documents y sont publiés à titre de preuves avec l'aimable autorisation de leur propriétaire.

Posté par chezVolodia à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 octobre 2009

Le Gentilhomme Assassin - Philippe Guimet

A ne mettre que dans les mains d'un public très averti donc + 18 ans

le_gentilhomme_assassinArrivé à l'apogée de sa carrière au services de la Couronne de France, Henry de Mondétour exerce les talents d'ange exterminateur auprès du cardinal de Fleury, principal ministre du jeune Louis XV. Sous ses ordres, il embarque pour un périple licencieux à travers une Europe déchirée entre Ombres et Lumières. De Paris à Florence, de Londres à Saint-Pétersbourg, de Naples à Constatinople, ses rencontres avec l'impératrice de Russie, le roi de Prusse et le dernier des Médicis ne seront pas sans conséquences innatendues. Mais les amis frimassons d'Henry s'inquiètent : jusqu'où l'exigence de jouir le conduira-t-elle ? Parviendront-ils à le détourner des penchants criminels vers lesquels ses ennemis l'entraînent ?

 Toujours fidèle à la véracité historique. Philippe Gimet nous convie, avec le gentilhomme assassin, à une odyssée baroque où se mêlent hommes de Cour, artistes et assassins : une luxurieuse invitation au voyage

 Mon avis :

Suite et fin de l'histoire des bardaches ?  J'espère que non, j'ai dévoré ce volume au même titre que les deux précédents avec toutefois une préférence pour "l'élixir d'oubli". Dans ce dernier volume, notre bardache à vieilli mais n'a rien perdu de ce qui a fait son succès auprès de tous les débauchés du royaume et des Cours d'Europe. Il a même, malgré le changement annonçant à plus ou moins long terme la disparition des bardaches, pu conserver les accointances de la police et du clergé...

Cette trilogie racontant la vie des bardaches se lie comme un roman d'aventures avec l'érotisme en plus.

Philippe Gimet est né dans le Sud de la France en 1963. Après des études littéraires et artistiques, il a exploré, de Marseille à Montréal en passant par Istanbul et Bruxelles, tous les maillons de la chaîne graphique, puis s'est fixé à Paris pour y exercer le métier de journaliste spécialisé. Il a déja publié, chez H&O. Le Sceau de Kropotkine et l'élixir d'oubli.

Posté par Indiangay à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 octobre 2009

Henri III - Jean Solnon

Henri_IIIDans l'histoire de France, jamais roi n'a été autant calomnié qu'Henri III (1551-1589). Ses adversaires l'ont accusé de tous les maux.  L'histoire n'a retenu que l'homme futile et efféminé, peu préoccupé de régner, aux amitiés masculines ambiguës.

Loin des clichés, ce livre raconte un règne de quinze ans dans une France déchirée par la guerre civile. Henri a gouverné, réformé et légiféré. La défense de l'autorité royale a été son souci constant. Pour elle, il a fait exécuter le duc de Guise à Blois. Pour elle, il s'est allié à Henri de Navarre, le future Henri IV. A cause d'elle, il a été assassiné par un moine fanatique à l'âge de 38 ans.

Posté par chezVolodia à 11:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

L'élexir d'oubli ou les mémoires d'un bardache - Philippe Guimet

L_elexir_d_oubliDevenu l'un des "roués" de Philippe d'Orléans, Henri de Mondétour découvre la vie de Cour et oeuvre dans l'ombre à protéger le Régent des complots qui le menacent. Le Prince de Cellamare et le marquis de Pontcallec auraient en effet, recruté le célèbre bandit Cartouche pour mener à bien leurs sombres desseins : livrer à l'Espagne la couronne de France. Lui-même vcitime d'un chantage, Henry se lancera à corps perdu dans la bataille et croisera le chemin et parfois le fer, des conspirateurs qui éprouveront sa vaillance et sa lubricité et, le soumettront à la nénéneuse tentation de l'élexir d'oubli.

Avec ce deuxième volume des Mémoires d'un bardache, Philippe Guimet nous invite à partager, toujours de l'intérieur, l'ivresse et les excès de la Régence, scrupuleusement restituée, et à découvrir l'envers insoupçonné d'une Histoire dont on ne connait généralement que les grands traits. L'élexir d'oubli est un rendez-vous licencieux, violent et érudit avec l'homosexualité au Siècle des Lumières : Que la fête commence !

 

Posté par chezVolodia à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 octobre 2009

Les Mémoires d'un Bardache - 1 - de philippe Guimet

Le Sceau de Kropotkine :   Réservé au +18 ans seulement car particulièrement scabreux

51MM9vFjvdL__SL500_AA240_Ce premier volume des Mémoires d'un bardache nous entraîne à la découverte de l'Europe débauchée des débuts du Siècle des Lumières et de ses principaux protagonistes. Vaste fresque historiquee où le précieux côtoie l'obscène, Le Sceau de Kropotkine brosse, de l'intérieur, un tableau fidèle de la vie secrète de l'aristocratie aux dernières lueurs du Roi Soleil.

L'histoire :

A l'aube du XVIIIè siècle, Henry, adolescent béarnais de petite noblesse au physique hors du commun, devient l'amant du riche compte d'Ystirac, qui l'emmène à Paris. Installé dans l'hôtel particulier de son bienfaiteur, il parfait son éducation, fortifie ses muscles et assouvit une insatiable lubricité. Le jeune homme découvre le monde caché des bardaches lors d'une orgie organisée chez l'intrigant prince Kropotkine, qu'il humilie en terrassant son champion au cours d'un combat singulier. Rejeté par son maître, le perdant - un Maure aux appas titanesques - est recueilli en l'hôtel d'Ystirac. Furieux, Kropotkine et ses complices n'aurant de cesse de se venger : ils feront payer cher à Henry son intimité avec les grands du toyaume et tenteront l'impossible pour freiner son irrésistible ascension.

Mon avis :

J'ai été fort surpris à la lecture de ce premier volume d'apprendre que le mot bardache voulait dire à cette époque hommosexuel et qu'il désignait ainsi les hommes qui étaient aux hommes, bien que ceux-ci aient été mariés avec famille à l'appui. Autre étonnement de ma part, de savoir que les intéressés étaient employés par le roi et son gouvernement pour défendre les intérêts de la France auprès des autres puissances et hommes par des moyens plus vénales que l'argent ou le pouvoir... Je me demande toutefois, s'il s'agit de faits véridiques de l'histoire ou bien romancés voire inventés et ce malgré ce que nous dit l'auteur ?

Posté par Indiangay à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,