24 décembre 2012

Le Ruban - Jean Feixas

Le rubanLe siècle extravagant de la prostitution de rue.

De 1850 à 1950, la prostitution de la rue (le ruban en argot, c'est le trottoir) connut un période étrangement sublimée. Les filles qui, jusque-là, s'étaient faites discrètes et les proxénètes, toujours furtifs,  revendiquèrent à grands cris leur état, en narguant effrontément la police.

Ils revêtirent un véritable uniforme du métier, avec des codes stricts. Ils se tatouèrent fièrement, portant en bandoulière profession de foi et casier judiciaire. Ils fréquentèrent les aquariums, des cafés et bals spécifiques, de hauts lieux où se risquaient le bourgeois admiratif et son épouse frissonnante. On leur accorda des vertus essentielles, de courage, de sens de l'honneur et même de fidélité !

Un courant qui inspira les artistes, et parmi les plus grands (peintres, poêtes et écrivains), emportant tout sens critique, charriant autant d'ordures que de pépites. Un surprenant témoignage social.

Editions :  Jean-Claude Jegawsewitch. ISBN : 9 782350 132891 - 361 pages - prix : 35 euros.

 

Mon avis : Volodia

Cet ouvrage est étonnamment documenté avec de nombreuses illustrations et photographies d'époque. Il est d'une lecture agréable chaque page s'ouvrant sur une illustration et/ou une photo. Nous faisons connaissance avec différents types de souteneurs et de prostituées. Nous y apprenons la signification des sobriquets, y perfectionnons ou y apprenons des mots d'argot, nous familiarisons avec les codes en vigueur et  nous remémorons les goualantes entendues ça et là et fredonnées par nos arrières-grands parents.

Mais par-delà une certaine "nostalgie" d'une époque révolue (du moins en partie) nous y voyons évoqué les causes réelles de la prostitution et surtout le cortège de maladies et de maux qu'elle engendre.

 

Jean feixasA propos de l'auteur :

Jean Feixas d'origine catalane, a été avocat au barreau de Toulouse, dessinateur de presse et commissaire divisionnaire. Il est depuis toujours collectionneur d'insolite et d'insolent

Posté par chezVolodia à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


08 décembre 2011

Escaladeuses de braguettes - Agnès Pierron

9782353151004Pour tout savoir sur le lexique foisonnant de la prostitution.

Ce petit livre exquis nous fait découvrir une centaine d'expressions, de noms et autres trouvailles de ces travailleuses(eurs) du sexe (femmes et/ou hommes). L'auteure dévoile avec un plaisir évident l'univers des maisons closes, des femmes galantes, des demi-mondaines, et des prostituées (és) d'aujourd'huis à travers leur argot du trottoir.

Si vous êtes curieuse (ieux) de savoir d'où viennent ces expressions si couramment usité et si elles le sont à bon escient, ce livre est fait pour vous. Une langue crue, provocante, pittoresque et poétique, si si !

L'appel du large : façon de désigner un client, de la part d'une (un) prostitué, qui a le goût de la sodomisation profonde à l'aide d'un "ustensile" de gros calibre.

Se faire faire l'arrière boutique : pour une (un) prostitué, accepter de se faire sodomiser (XIXème siècle)

Paillasson : (Glisser sous le paillasson) : Pour une prostituée, devenir lesbienne. Glisser sous entend se laisser aller. La plupart des prostituées trouvent dans les moeurs saphiques, la douceur, un semblant d'amour, qui manqueent aux rapports rapides et parfois brutaux des clients. Ce n'est pas pour autant qu'elles "virent leur cuti" et passent à d'autres pratiques. Mais l'exclusivité n'est pas le fort de la prostituée.

Et ainsi de suite....

Editions : Les Dicos d'Agnès Balland - ISBN : 978 2 35315 - 100 4 - Poche 127 pages - Prix : 8,90 euros

Agn_s_pierronA propos de l'Auteure :

Agnès Pierron, linguiste et historienne du théâtre, est l'auteure de plusieurs ouvrages de référence dont Le Dictionnaire de la langue du théâtre (Le Robert. 2002) qui lui a valu le prix de la critique. Le Grand Guignol. Le Théâtre des peurs de la Belle Epoque (Robbert Lafont. "Bouquins" 1995) et Le Dictionnaire des mots du sexe (Balland 2010).

 

Posté par chezVolodia à 20:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,