31 août 2013

"Folles" - Textes de Philippe d'Aix - Illustrations d'Hippolyte Romain

follesUn petit opuscule plein d'humour qui marie l'écriture caustique et humoristique de Philippe d'Aix et les caricatures drôles et cruelles d'Hippolyte Romain.

Chaque texte à un thème différent (ex : faux skinhead, opéramaniaque, mondain ou encore clone) et décrit avec humour, tendresse et beaucoup de psychologie le comportement de folles que les gays du monde entier s'ingénient à perpétuer.

Editions Magliocca - ISBN : 2 000000 007224 - Prix : 9,91 euros.

Mon avis : Volodia

Ce petit livre est une pépite du genre. Délicieux et jouissif au possible. A prendre au second degré bien évidemment.

Certaines caricatures datent un peu, notamment, dans la description du "clone" en blue jean, blouson de cuir, casquette de base ball, moustache et chemise à carreaux... C'était la mode en vigueur chez les gays des années 80, quant aux "cuirettes", je ne suis pas sûr que ce soit seulement un "look".

Mais dans l'ensemble, les descriptions sont assez exactes. J'ai dévoré ce livre en deux  petites heures. La facture en est agréable, et chacun des textes est accompagné d'une caricature aussi vrai que nature

 

Posté par chezVolodia à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


18 juillet 2012

Folles de France - Repenser l’homosexualité masculine - Jean-Yves le Talec

Folles de France

De Zaza Napoli à Priscilla, dans les bars du Marais ou à la Gay Pride, la folle fait partie de notre paysage culturel. Exubérante, provocante, flamboyante, cette figure hyper visible se tient pourtant dans l’ombre de l’homosexualité masculine française et brille par son absence dans le discours des sciences sociales françaises. Seul affleure l’archétype folklorique de l’homme efféminé marqué du double stigmate de l’inversion et de l’extravagance.

L’ambition du livre de Jean-Yves Le Talec est d’ouvrir ces oubliettes. Refusant de considérer les folles comme les accessoires d’une homosexualité prétendument « sérieuse », il a choisi de les replacer au centre d’une histoire des représentations de l’homosexualité en France. Il montre ainsi que les folles occupent depuis longtemps un espace sociale à travers une sous-culture spécifique, le camp. Cet art de l’apparence est en pratique une forme de lien et de langage social, de résistance et de stratégie politique. L’émergence du mouvement homosexuel, puis son implication dans la lutte contre le sida, apparaissent dès lors comme une succession d’appropriations et de transformations de cette figure de la folle : un zazou sous l’occupation, une folle de Saint Germain des Prés, une Gazoline du Front homosexuel d’action révolutionnaire ou une Pom Pm Girl d’Ac Up s’inscrivent ainsi dans une même histoire de la follie.

Ce parcours, depuis les année 1930 jusqu’à nos jours, redonne aux folles une vraie place au sein du mouvement homosexuel, de son histoire mais aussi de son actualité, et permet de penser sous un nouveau jour les liens entre sexe, genre et sexualité.

Editions : La Découverte - ISBN : 978 2 7071 5257 2 - Broché 314 pages - Prix : 22 euros.

Le talec

A propos de l’auteur :

Né en 1958, Jean-Yves Le Talec est sociologue,. Journaliste de 1984 à 1992, rédacteur en chef de Gay Pied Hebdo en 1992, il fut responsable des éditions à Aides de 1993 à 1995. Chargé de cours et chercheur à l’université de Toulouse Le Mirail, il poursuit des travaux sur la sexualité et la santé depuis une dizaine d’années. Il a également cofondé en 1990 le mouvement des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence en France. 

Posté par chezVolodia à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,