10 juin 2015

Le chant d'Achille - Madeline Miller

978_2_91954_726_51_270x395Quatrième de couverture :

Ce ne sont encore que des enfants : Patrocle est aussi chétif et maladroit qu'Achille est solaire, puissant, promis par sa déesse de mère à la gloire des immortels. En grandissant côte à côte, l'amitié surgit entre ces deux êtres si dissemblables. Indéfectible.

Quand à l'appel du roi Agamemnon, les deux jeunes princes se joignent au siège de Troie, la sagesse de l'un et la colère de l'autre pourraient bien faire dévier le cours de la guerre... Au risque de faire mentir l'Olympe et ses oracles.

Editions : Pocket - ISBN : 978 2 266 25243 0 - Poches 480 pages - Prix : 7,90 euros.

 

Mon ressenti : Indiangay

L'Illiade, qui ne connaît cette merveilleuse épopée d'Homère dans laquelle s'affrontent/et ou s'allient selon les circonstances, les hommes, les Dieux et  demi-Dieux ; Mais qui connaît l'histoire plus personnelle des héros un peu en retrait de la guerre de Troie ?

C'est au travers des yeux de Patrocle que l'auteure nous conte  une version romancée de la destinée d'Achille et Patrocle unit depuis l'enfance par une amitié plus que fraternelle, dans une Grèce  où les hommes  étaient férus  de combats, de gloire et fiers, à la limite de l'arrogance, de leur naissance.

A l'époque ces amitiés particulières étaient courantes, mais ne perduraient pas au-delà de l'adolescence, au risque de voir ses protagonistes moqués et méprisés. L'amour que porte Achille à Patrocle et vice versa, va défier le temps, les hommes et les Dieux, sans pour autant porter atteinte à leur virilité, leur honneur, et sera respecté par leur entourage au grand dam de Thétis, néréide et mère d'Achille qui estime que Patrocle n'est pas "à la hauteur" de son fils, et qui a fait tout ce qui était en son pouvoir pour les séparer.

Pour un premier roman, Madeline a "tapé fort". Elle a su nous raconter l'amour puissant qui unit nos deux héros, la guerre de Troie venant en arrière plan, sans mièvrerie, avec beaucoup de finesse et de pudeur, tout en préservant leurs qualités virils et leur sens du devoir.

J'ai beaucoup aimé et dévoré ce livre qui m'a fait me replonger dans la Mythologie Grecque et, retrouver les récits et personnages qui ont enchanté mon enfance et mon adolescence. C'est beau, bien écrit et tout et tout. Ne surtout pas y voir un éloge à l'homosexualité ou une quelconque revendication militante lgbt !

 

Posté par Indiangay à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,