08 septembre 2013

Le Con d'Irène - Aragon

Le Con d'irèneQuatrième de couverture :

Qui pouvait lire vraiment "Le Con d'Irène" jusqu'à une époque récente ? Qui aurait osé penser que Sade serait un jour imprimé sur papier bible ? Il n'y a plus de livre sous le manteau, plus d'Enfer.

Aragon, dans les années 20 du vingtième siècle, brûle ses vaisseaux. Pas de retour possile en b ourgeoisie, pas de compréhension de la part de ses amis surréalistes. Il va rentrer dans l'ordre "prolétarien", c'est-à-dire là où on ne se doute de rien.

Le camarade Aragon serait l'auteur du "Con d'Irène" ? Vous voulez rire, c'est une provocation. Et pourtant, la planète de la censure tourne, la défense de l'infini nous montre que rien n'était fatal dans la régression "poétique" ou "réaliste" qui a suivi.

Cela gêne beaucoup de monde ? Trop.

Pour l'instant restons avec Irène : "Il flotte autour d'elle un grand parfum de brunen de brune heureuse, où l'idée d'autruit se dissout".

Editions : Mercure de France - ISBN : 978 2 7152 2139 0 - Poche : 93 pages - 93 - Prix : 4euros

 

Mon avis : Volodia

En préparation.

Posté par chezVolodia à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,