16 février 2011

La loi du genre - Laure Murat

Homme ou femme. Existe-t-il un espace viable entre ou hors ces deux catégories ?

9782213620428Une invention théorique et poétique a tenté de fournir, au cours de l'histoire, une réponse à cette question : le "troisième sexe", celui qui défierait la loi du genre. L'expression désigne, à partir du XIXè siècle, les figures considérées comme déplacées par rapport aux canons de la virilité et de la féminité : les "tantinettes" traquées par la police dans le Paris de Balzac, les saphstes de roman et les invertis étudiés par la psychiatrie, les "fastueux travestis" des bals populaires, les femmes émancipées de la Belle Epoque et les premiers transsexuels opérés des années 1930.

Derrière toutes ces figures dissidentes, l'idée d'un "troisième sexe" provoque, dérange et renvoie la société à cette énigme inépuisable : que signifie vraiment être une "femme" ou un homme" ?

Exploitant des archives inédites de la police, des textes méconnus de la sexologie ou de la littérature, Laure Murat a élaboré ici une analyse inattendue et passionnante, éclairant d'un jour nouveau l'archéologie des discours sur les questions de genre que notre époque ne cesse d'interroger.

 

Chercheuse spécialisée dans l'histoire culturelle, Laure Murat est l'auteure de plusieurs livres, dont La Maison du Docteur Blanche (2001, Goncourt de la biographie) et Passage de l'Odéon (2003), qui ont obtenu un accueil critique et public exceptionnel. Diplomée de l'EHESS, docteure en histoire, elle vient d'être nommée professseure au département d'études françaises et francophones de l'Université de Californie-Los Angeles.

 

Posté par Indiangay à 19:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


12 septembre 2009

Les derniers eunuques de Zia Jaffrey

 

9782228898027_1_75Quatrième de couverture :

En Inde avec les hijras

C'est à l'occasion d'un mariage à New Delhi que Zia Jaffrey, Américaine d'origine indienne, fait la connaissance des hijras.Elle se lance alors à la recherche de mes mystérieux personnages dont le non signifie "ni homme ni femme".


La plupart sont d'authentiques eunuques qui, répartis dans toutes les grandes villes de l'Inde, se comptent encore par centaines de milliers. Ils occupent dans la société des castes une position ambiguîe qui les fait tout à la fois craindre et mépriser : s'ils portent chance aux nouveaux-né et aux jeunes mariés, on raconte aussi qu'ils volent et se prostituent, voire qu'ils kidnappent des adolescents afin de leur infliger la castration.


Zia Jaffray devra mener une longue enquête pour explorer autant de sujets tabous et s'introduire auprès des hijras

 

Mon avis : Volodia

C'est mon compagnon qui m'a fait découvrir ce qu'était les hijras/aravanis. Comme beaucoup je n'en avais jamais entendu parler et lorsque qu'on en a parlé j'ai cru moi aussi que c'était des homosexuels et/ou des transexuelles, comme on pouvait en voir partout. J'avais juste oublié qu'en Inde la moindre des choses a toujours un double sens.

Ce livre passionnant nous fait pénétrer un peu dans ce monde en dehors du temps. Il raconte leur histoire passée et présente, décrit leur organisation sociale, leur difficulté d'être dans une Inde en pleine évolution mais toujours attachée à sa religion et ses traditions, leur rôle dans société. Il nous fait bien comprendre qu'ils ne sont ni homosexuels, ni transexuelles, ni de simples eunuques, mais bien du troisième genre avec un statut religieux et social. 

Posté par chezVolodia à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,