La femme et le travestiQuatrième de couverture :

L'acteur travesti vient du fonds des âges. Il apparaît très tôt, dans toutes les cultures. Parce que l'homme a interdit l'espace public à la femme, il a été amené historiquement, en Occident comme en Orient, à prendre sa place.

Chantal Aubry puise à des exemples particulièrement représentatifs au fil des siècles et des continents pour interroger les mécanismes de cette éviction et de ctte sublimation, jusqu'à son renversement par une revendication transgenre généralisée dont le monde du spectacle vivant est, avec celui de la mode, l'une des pointes avancées.

Du travesti contraint au travesti émancipateur, sur une riche iconographie rassemblée par Eve Zheim, c'est la condition des femmes dans des sociétés d'hommes faites pour les hommes qui est ici en question.

 

Editions : du ROUERGUE - ISBN : 978 2 8126 0405 8 - Broché 191 pages - Prix : 39,90 €

 

Mon avis : Volodia

J'ai beaucoup aimé ce livre dont la facture est de qualité, tant au niveau de la jacquette, que des photos et bien entendu, le plus important, les articles très complets.

Chantal Aubry, met en évidence les éléments conduisant les différents pays à utiliser des hommes plutôt que des femmes sur la scène publique. Que ce soit pour des questions religieuses, de société ou par tradition. Mais également comment c'est fait le renversement des rôles, et comment la femme a gagné son émancipation en prenant sa place sur la scène vers le milieu du XVIème siècle pour ne plus la quitter.

Ce livre est pour tous publics et à offrir sans modération.

 

A propos de l'auteur:

aubryJournaliste et écrivain, Chantal Aubry a exercé plusieurs fonctions dans l'édition et dans la presse. Responsable d'un service culturel puis grand reporter dans un quotidien national, elle a mené parallèlement une activité de critique de danse de 1981 à 2001, ce qui l'a amené à publier dans divers supports (Libération, l'Evènement du jeudi) ainsi que dans la presse spécialisée (Pour la danse), diverses revues d'art, et plus récemment dans Danser et dans UBU.  

Parmi ses publications, Dominique Bagouet, une biographie (éd. Bernard Coutaz, 1989) et Yano, un artiste japonais à Paris (Centre Nationale de la Danse, 2008).