manifeste_contraVoici le manifeste de la génération “queer”, une frange des communautés gay et lesbienne militant contre les " effets normatifs de l’identité sexuelle ". Beatriz Preciado, jeune philosophe barcelonaise, porte-parole de ce mouvement, revendique " la dissolution des sexes ". Elle invite à renoncer à la condition naturelle d’" homme " ou de " femme ", aux " liens de filiation assignés par la société hétérocentrée ", et à se reconnaître en tant que " corps ". Hard.

Le manifeste se veut une relecture de la sexualité, à la lumière des travaux de Deleuze, Foucault, mais aussi dans la lignée du féminisme matérialiste (Wittig) et des recherches sur le genre (Butler).
Un essai provocateur de la logique du trou à la pratique du gode qui fera du bruit.

Ce livre a été réédité et est donc à nouveau disponible