Texte établi et présenté pr Samia Bordji et Frédéric Maget.

elles se sont tant aimées : Missy, marquise
 de Morny, qui se fait appeler oncle Max et scandalise la Belle Epoque pr ses amours féminines et ses tenues d'homme ; et Colette, son "enfant insupportable", résolue à vivre au grand jour une liaison qui défraie la chronique. Les succès à la scène, les longues tournées en province, les moments de découragement, l'ininimité grandissante vec Willy - le mari de Colette -, les scandales, les difficultés d'argent : pendant six ans, leur amour leur permet de tout vivre, tout affronter, tout partager. De cette intimité, de cet abandon si singulier dans la vie de Colette, leur extraordinaire correspondance, publiée ici pour la première fois se fait l'écho, montrant une Colette inquiète, rieuse, vulnérable et tendre, corps et âme attachée à celle dont elle disait : "Quand on a rencontré une amie comme la mienne, on a atteint le bout de sa vie, le bout d'une impasse bienheureuse et fermée où l'on se couche posée jusqu'à la mort".