9782228898027_1_75Quatrième de couverture :

En Inde avec les hijras

C'est à l'occasion d'un mariage à New Delhi que Zia Jaffrey, Américaine d'origine indienne, fait la connaissance des hijras.Elle se lance alors à la recherche de mes mystérieux personnages dont le non signifie "ni homme ni femme".


La plupart sont d'authentiques eunuques qui, répartis dans toutes les grandes villes de l'Inde, se comptent encore par centaines de milliers. Ils occupent dans la société des castes une position ambiguîe qui les fait tout à la fois craindre et mépriser : s'ils portent chance aux nouveaux-né et aux jeunes mariés, on raconte aussi qu'ils volent et se prostituent, voire qu'ils kidnappent des adolescents afin de leur infliger la castration.


Zia Jaffray devra mener une longue enquête pour explorer autant de sujets tabous et s'introduire auprès des hijras

 

Mon avis : Volodia

C'est mon compagnon qui m'a fait découvrir ce qu'était les hijras/aravanis. Comme beaucoup je n'en avais jamais entendu parler et lorsque qu'on en a parlé j'ai cru moi aussi que c'était des homosexuels et/ou des transexuelles, comme on pouvait en voir partout. J'avais juste oublié qu'en Inde la moindre des choses a toujours un double sens.

Ce livre passionnant nous fait pénétrer un peu dans ce monde en dehors du temps. Il raconte leur histoire passée et présente, décrit leur organisation sociale, leur difficulté d'être dans une Inde en pleine évolution mais toujours attachée à sa religion et ses traditions, leur rôle dans société. Il nous fait bien comprendre qu'ils ne sont ni homosexuels, ni transexuelles, ni de simples eunuques, mais bien du troisième genre avec un statut religieux et social.